Saut à l'Élastique

Prix min.
Prix max.
34 résultats trouvés

Saut à l'élastique du pont de l'Artuby, Gorges du Verdon - Var

Si vous êtes à la recherche d'une expérience unique et d'une bonne dose d'adrénaline, nous avons ce qu'il vous faut! Venez tenter le grand saut depuis le plus haut pont d'Europe! Le pont de l'Artuby offre un point de vue unique sur les Gorges du Verdon, un site naturel classé d'une beauté époustouflante, dans la région PACA !

À partir de 15 ans
Pont de l'Artuby (83)
95 €
/ personne

Saut à l'élastique du Pont Napoléon à 90m, Hautes-Pyrénées

Haut de 90 mètres et situé sur la commune de Luz-Saint-Sauveur dans les Hautes Pyrénées, le pont Napoléon fait parti des plus beaux site de France pour la pratique du saut à l'élastique. Organisateur d'aventure extrême, Laurent pratique depuis 30 ans le saut à l'élastique depuis ce pont célèbre.

À partir de 12 ans
Luz-Saint-Sauveur (65)
70 €
/ personne

Saut à l'élastique du Pont Napoléon haut de 90 mètres !

Situé près de Luz-Saint-Sauveur, dans les Hautes-Pyrénées, à 45 minute de Tarbes, le pont Napoléon enjambe la Vallée du Gave de Gavarnie. Site historique exceptionnel, il est de surcroît idéal pour pour la pratique du saut à l'élastique. Alors si vous voulez vivre ou offrir une bonne dose d'adrénaline, ce spot est fait pour vous!

À partir de 12 ans
Luz-Saint-Sauveur (65)
70 €
/ personne

Fermé en 2018/2019 - Le grand saut au Pont du Diable !

Situé sur la commune de Céret (Pyrénées Orientales), le pont du Diable est un pont fantastique et très ludique pour la pratique du saut à l'élastique. Du haut de ses 40 mètres, il vous attend pour faire le plein d'adrénaline !

À partir de 12 ans
Céret (66)
45 €
/ personne

Le saut à l'élastique fait partie de la famille des sports de l’extrême avec un maximum de sensations fortes au rendez-vous. Ce saut dans le vide vous permet de ressentir les sensations et l’adrénaline de la chute libre, comme par exemple pour le saut en parachute. Le petit plus réside dans le vertige ressenti par la hauteur au moment de s’élancer dans le vide. Et oui, contrairement à certains sports de l’extrême, le vertige est particulièrement présent puisque lorsque vous sautez, vos pieds touchent encore le sol. N’ayez crainte cependant, le saut à l’élastique vous procure également une sensation de liberté et d'euphorie inégalable. Lancez-vous !

Saut à l’élastique : comment ça marche ?

Le saut à l’élastique

Concrètement, lorsque vous décidez d’effectuer un saut à l’élastique, vous allez être solidement attaché(e) par 2 mousquetons :

  • Un au niveau des pieds en les reliant par un enroulement velcro (indépendamment ou joints),
  • L’autre au niveau de votre torse avec notamment le baudrier enfilé au préalable jusqu’à la ceinture, voire les épaules.

Après cette première étape de préparation du matériel, vous allez vous élancer dans le vide. Vous allez, lors de votre première descente, être en chute libre proche de l’apesanteur jusqu’au bas de l’élastique. A cet instant, l’adrénaline est plus forte que jamais. Sachez que l’élastique tendu fait environ 3 fois sa taille d’origine lors de la tension maximale. Après cette chute libre sensationnelle, vous allez effectuer plusieurs oscillations pendant quelques minutes.

Une fois les oscillations devenues faibles, le moniteur situé en bas du viaduc ou du pont vous demande d’attraper le filin de la corde de votre baudrier afin de faciliter votre réception au sol. Vous êtes finalement de retour, les pieds sur la terre ferme. En règle générale, vous allez ensuite remonter par le chemin ou les escaliers afin de rejoindre le haut du viaduc ou du pont. Parfois, il arrive cependant que vous soyez remonté(e) mécaniquement jusqu’en haut. Un câble est alors accroché au bas de l’élastique afin de vous remonter plus facilement après le saut à l’élastique.

Conditions de saut

Pour sauter à l’élastique, il n’y a aucune limite particulière concernant les personnes en capacité de sauter ou non. Si vous êtes encore un mineur de moins de 18 ans, vous devez obligatoirement présenter une autorisation parentale. Ainsi, un adolescent ou un enfant peut sauter depuis son plus jeune âge (5 ans minimum depuis une grue). La seule condition est de réaliser le saut à l’élastique en tandem avec un adulte. Aucune limite d’âge maximum n’est imposée non plus. Cependant, à partir d’un saut à l’élastique de 100m, un certificat médical (pour le coeur notamment), peut vous être demandé, si vous avez plus de 50 ans.

Types de sauts à l’élastique

Si vous souhaitez faire votre premier saut à l’élastique, il existe deux méthodes “traditionnelles” de saut à l’élastique :

  • Le Swan Dive ou plongeon du cygne : ici vous plongez la tête en avant et l’élastique vous retient par les pieds.
  • Le Back Dive ou plongeon en arrière : il présente les mêmes caractéristiques que le saut à l’élastique Swan Dive à la différence que vous sautez par l’arrière.

Si vous avez déjà effectué quelques sauts à l’élastique auparavant, vous allez pouvoir ajouter quelques variantes. Voici un tableau reprenant chaque type de saut à l’élastique :

Saut à l’élastique Description
Elevator ou ascenseur Le principe de ce saut à l’élastique est d’être attaché(e) uniquement par le torse et non par les pieds. Vous allez donc pouvoir sauter les pieds en premier soit par l’avant, soit par l’arrière. Ainsi, vous allez sauter à la verticale, d’où le nom “ascenseur”.
Water Touch ou "touché d'eau" Généralement, lorsque vous sautez à l’élastique, un étang ou un lac se situe juste en dessous. Pour ce saut, l’élastique ou la position de grue sont réglés afin de plonger la tête dans l’eau lors de la première descente.
Tandem Le saut à l'élastique en tandem est un saut réalisé à 2, voire 3 personnes à la fois. Pour y parvenir, deux grosseurs d’élastiques peuvent être utilisées en fonction du poids total des sauteurs (maximum 200kg).
Titanic ou Pendulum (pendule) Le pendule est utilisé afin d'augmenter l'effet de surprise du saut à l’élastique. Dans le cas présent, vous êtes tenu(e) au-dessus du vide, par l’avant ou par l’arrière, par un moniteur qui vous lâche subitement dans le vide. Montée d’adrénaline assurée !
Roof Jump Pour sauter à l’élastique vous vous élancez en courant depuis une plateforme afin de faire une sorte de tremplin. Ensuite, vous sautez en “Elevator”, c’est-à-dire pieds en premier.
Hand Stand et Fruit Bat dit “chauve-souris” Pour ce saut, vous êtes retenu(e) au-dessus du vide par les pieds ou les mains, soit par un moniteur, soit au bord du tremplin. Vous êtes ensuite lâché(e) dans le vide par les pieds.
Forward Flip Pour les habitué(e)s du saut à l’élastique, vous pouvez tenter le Forward Flip. Il s’agit de figures de salto réalisées pendant le saut.
BMX Votre saut à l’élastique est effectué à l’aide d’un vélo ou tout autre équipement.
Blindford Le Blindford consiste à sauter à l’élastique les yeux bandés.

Où faire votre saut à l’élastique en France ?

Si vous êtes avide de sensations, voici une liste des plus hauts sites de saut à l’élastique de France :

Site Hauteur
Pont de l'Artuby, Gorges du Verdon, Var 182 mètres
107, Gorges du Tarn, La Malène 107 mètres
Pont de Ponsonnas, Gorges du Drac, Isère 103 mètres
Pont Napoléon de Luz saint-Sauveur, Haute Pyrénées 90 mètres
Pont de la Mariée, Gorges de Daluis, Alpes maritimes 80 mètres
Viaduc de Saint-Gervais Mont Blanc, Gorges du Bonnant 90 mètres au fond de la gorges et 66 mètres jusqu’à la passerelle de réception
Viaduc de la Recoumène, Haute-Loire 65 mètres
Tour de saut d'Audincthun, Pas-de-Calais 65 mètres
Viaduc de la Souleuvre, La Ferrière-Harang, Calvados 61 mètres
Viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier, Sarthe 45 mètres
Viaduc de Claudon, Vosges 45 mètres
Pont d'Exermont, Ardennes 40 mètres
Pont de Juré dans la Loire 35 mètres
Pont de Druyes les Belles Fontaines, Yonne 35 mètres

Saut à l’élastique : la bonne idée ?

Des sensations inoubliables

Réaliser un saut à l’élastique procure des émotions inoubliables et particulièrement intenses. Forte en adrénaline, vous sortirez de cette expérience fièr(e) avec un sentiment de plaisir et de satisfaction. Le saut à l’élastique est généralement une expérience qui reste gravée dans les mémoires. Grâce au saut à l’élastique, vous allez aussi découvrir des endroits merveilleux : des ponts, des viaducs et des gorges uniques. Il ne vous reste plus qu’à braver votre peur du vide et votre vertige afin de vivre ce moment magique.

La sécurité avant tout

Bien entendu, si vous souhaitez réaliser un saut à l’élastique, sachez que ce sport de l'extrême peut comporter certains risques. Et oui, il peut arriver que certains accidents arrivent. Généralement, lorsque l’on parle de saut à l’élastique, trois risques sont encourus :

  • une rupture de l’élastique. Parfois un élastique trop long est plus susceptible de céder.
  • ce qu’on nomme communément le “coup du lapin”. Un tel accident peut arriver dans le cas d’un choc violent de la tête non maintenue. Dans ce cas, les vertèbres ne sont pas forcément entièrement endommagées
  • pour les personnes sensibles aux problèmes cardiaques, il est interdit de pratiquer le saut à l’élastique afin d’éviter tout accident cardiaque.

De manière générale, les accidents arrivent lorsque les consignes de sécurité ne sont pas respectées. C’est pourquoi, plusieurs éléments ont été mis en place afin de remédier à ces accidents.

Les mesures de sécurité

Avant d’ouvrir une session de sauts à l’élastique au grand public, une série de tests est effectuée afin de s’assurer de la qualité et sécurité de l’équipement. Après la mise en place de la grue ou des installations sur le pont, plusieurs poids lestant l’élastique sont lancés avec un total plus lourd que celui prévu pour les sauteurs.

Sachez également qu’avant de sauter, vous allez être pesé(e) afin d’évaluer le choix de l’élastique et le réglage nécessaire en fonction de normes imposées. Vous allez ainsi sauter à l’élastique dans des conditions optimales de sécurité.

Si vous sautez en tandem, c’est le poids total de tous les sauteurs qui est pris en compte. Il est donc parfois nécessaire d’utiliser deux élastiques de grosseurs différentes. Voici les règles de bases appliquées en termes d’élastique :

  • Moins de 80 kg: Un élastique mince
  • Entre 80 et 120 kg: Un élastique plus gros
  • Entre 120 et 200 kg: Deux élastiques ensemble

Côté budget : combien prévoir pour un saut à l’élastique ?

Globalement, si vous souhaitez estimer le budget alloué à votre saut à l’élastique, prévoyez :

  • Entre 50 et 80€ /personne pour 1 à 4 personnes
  • Entre 50 et 70€ /personne pour 5 à 10 personnes
  • Entre 30 et 40€ /personne pour des groupes supérieurs à 10 personnes.

Cependant, le prix d’un saut à l’élastique peut varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le lieu de saut. Si un lieu est particulièrement bien réputé, le saut à l’élastique peut coûter plus cher. Si l’on prend en compte l’affluence également, certains sites poussent les tarifs jusqu’à 100-139€ le saut à l’élastique par personne.
  • La hauteur du saut à l’élastique
  • Le nombre de personnes
  • Le nombre de sauts par personne. Certaines formules vous permettent de sauter plusieurs fois en une journée avec des tarifs dégressifs pour le 2ème ou 3ème saut par exemple.
  • Les options. Comptez entre 25 et 40€ la vidéo embarquée et entre 25 et 35€ l’option photo.