Saut en Parachute

Prix min.
Prix max.
31 résultats trouvés

Saut en parachute tandem à Biarritz, au Pays Basque

Venez sauter en parachute en tandem pour un baptême au dessus du Pays Basque. Que ce soit votre premier saut en parachute, une nouvelle zone de saut à découvrir ou un super cadeau à offrir, des sensations uniques dans un décor de carte postale seront au rendez-vous !

À partir de 14 ans
Anglet (64)
295 €
/ personne

Le saut en parachute n’est pas un sport anodin et si on le nomme “sport de l'extrême” ce n’est pas sans raison. En effet, vous êtes sur le point de vous jeter d’un avion dans une folle descente à 200 km/h. Une expérience que vous ne pourrez jamais oublier ! Si pour vous il s’agit de la première fois, sachez qu’il est normal d’avoir de nombreuses appréhensions. Cependant, une fois cette peur de sauter dépassée, le saut en parachute saura vous conquérir et deviendra un loisir dont vous ne pourrez plus vous passer. Mais avant cela, voyons voir comment ça se passe.

Saut en parachute et adrénaline : un duo gagnant

Vous êtes face à la porte de l’avion, elle s’ouvre et la, c’est le grand saut dans le vide. Peur, excitation, frilosité et courage s’entremêlent dans une ébullition de sentiments. Vous l’aurez compris, vous ressentez ici une forte montée d’adrénaline qui survient toujours au moment de la chute libre d’un saut en parachute. Sachez cependant que vous n’aurez aucune sensation de tomber pendant votre saut en parachute. Ici c’est le vent qui vous pousse et vous ne ressentez pas la vitesse car tous vos repères sont différents.

Une fois dans le ciel, le spectacle vient s’ajouter à l’adrénaline. L’adrénaline laisse alors la place à un sentiment de liberté, de force et de plénitude. De plus, les paysages vus du ciel sont d’une beauté incomparable. C’est pourquoi il vous faut bien sélectionner l’endroit où réaliser votre saut en parachute. Profitez de cette vue incomparable et de cette sensation unique de voler comme un oiseau. Le ciel vous appartient, profitez-en !

Bien que le saut en parachute apporte de nombreuses sensations fortes, le vertige n’en fait cependant pas partie. Il est vrai, si vous vous élancez dans le vide depuis un avion vous ne ressentez pas le vertige car vos pieds ne sont pas au sol. Vos repères étant différents, vous n’avez aucune inquiétude à vous faire concernant le vertige.

Le saut en parachute : comment ça se passe

Le saut en parachute se déroule en plusieurs étapes :

Se préparer au saut en parachute

Tout d’abord, vous allez être formé(e) au saut en parachute grâce à des moniteurs expérimentés. On vous montre les techniques de saut et gestes de sécurité. Cette formation est dispensée pendant 30mn, suivi de 20mn d’équipement. Une fois équipé(e), c’est le moment de quitter le sol.

saut en parachute décollage

Le saut en parachute

Une fois l’avion dans les airs, les portes s’ouvrent. Votre moniteur vérifie à nouveau tout votre équipement, vous rappelle les règles de sécurité et vous donne l’impulsion pour sauter dans le vide. Vient alors la chute libre. Celle-ci dure environ 40 à 60 secondes et apporte des sensations inédites. C’est l’instant le plus éprouvant de votre saut en parachute avec l’adrénaline comme maître mot. Lorsque vous vous rapprochez du sol, à environ 1500 mètres, votre moniteur ouvre votre parachute et ralentit ainsi votre chute. Pendant les 5 minutes restantes, vous allez descendre plus doucement et profiter de voler comme un oiseau pour admirer le paysage.

chute libre

L’atterrissage

La dernière étape est bien entendu l’atterrissage. Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin. L’atterrissage est souvent la phase la plus appréhendée par les sauteurs car elle peut s’avérer plus difficile à réaliser. N’ayez crainte cependant, le moniteur veillera à ce qu’il ne vous arrive rien. Une fois le pied à terre, vous gardez ce sentiment de force et de liberté pendant de longues heures après le saut. Vous pouvez aussi recommencer un nouveau saut en parachute juste après. En une journée, vous avez la possibilité de sauter en parachute tandem jusqu’à 6 fois. Une aubaine pour les grands passionnés !

saut en parachute atterissage

Le saut en parachute, un sport risqué ?

Les accidents

Qui dit sport de l’extrême, dit bien souvent accidents. Dans le cadre d’un saut en parachute, il est donc possible de faire face à quelques incidents. Cependant, la majorité des accidents arrivent lorsqu’un parachutiste confirmé (entre 500 et 1000 sauts), par excès de confiance, ne respecte pas les consignes de sécurité. En résumé, on recense peu d’accidents dont la majorité sont mineurs (entorse ou fracture). Alors détendez-vous et prenez le risque d’apprécier la balade.

Sachez également que le matériel n’est quasi jamais mis à tort dans ses accidents. En effet, en France tout particulièrement, ce sport est extrêmement réglementé et sécurisé. Lors d’un saut en parachute, c’est votre moniteur qui ouvre votre voilure. Cependant, si celle-ci ne fonctionne pas, il existe un système qui se déclenche automatiquement lorsque vous atteignez une certaine altitude. Il n’y a donc aucune crainte à avoir pour votre premier saut en parachute !

Éviter les accidents de sauts en parachute

Si un accident de saut en parachute est possible, il est cependant facile de les éviter avec un peu de rigueur à plusieurs niveaux :

  • L’entretien du matériel. Le matériel doit être changé régulièrement afin d’augmenter la performance et la qualité.
  • La formation du moniteur. Dispenser une bonne formation est indispensable et il est encore plus indispensable que vous la respectiez à la lettre. Pensez-y !
  • L’entreprise avec laquelle vous décidez de sauter doit s’assurer des bonnes conditions météorologiques et de la forme physique de ses moniteurs également.

Conditions de saut en parachute

Pour assurer un saut idéal et dans des conditions optimales, certaines conditions sont obligatoires pour le sauteur :

Âge 15 ans minimum pour un saut en parachute tandem. Pour un saut en parachute pour un mineur, une autorisation parentale est exigée. Certains centres de saut en parachute acceptent également des sauteurs âgés de 12 ans si ceux-ci sont accompagnés d’un adulte.
Poids Le poids minimum est de 40kg et le poids maximum de 90 à 95kg pour un saut en parachute tandem. Si vous êtes plus lourd que 100 kg, il vous faut négocier avec le centre de saut en parachute. Certains centres acceptent le saut si le moniteur accompagnant est assez léger. A vous deux, il ne faudra pas dépasser le poids limite soutenu par un parachute.
Certificat médical Celui-ci est normalement obligatoire pour un saut en parachute et doit dater de moins de 6 mois. Sachez que vous ne pouvez pas effectuer votre saut en parachute avec une contre-indication médicale. De plus, il est déconseillé de sauter des plusieurs cas :
  • problèmes d’ORL lié à la décompression,
  • problèmes cardiaques,
  • maux de dos,
  • dans le cadre d’une grossesse,,
  • et évitez de consommer de l’alcool dans les 12 heures avant le saut en parachute.

Les différents types de sauts en parachute

Pour un premier en saut en parachute, il est généralement conseillé de faire un saut tandem classique. Ici vous allez faire un saut en parachute accompagné par un moniteur agréé attaché à vous. Ce moniteur va contrôler toute votre descente. Cependant, vous pouvez tout à fait réaliser un saut en parachute tout(e) seul(e) pour votre première descente. Pour y parvenir, il vous faudra une formation approfondie. Mais voyons dès maintenant les différents types de sauts qui vous seront proposés :

Saut en parachute tandem Vous l’aurez compris le saut en parachute tandem est la solution la plus accessible. Le but ici est de profiter sans vous soucier de gérer la descente, la trajectoire, l’ouverture du parachute et l’atterrissage. Vous aurez aussi la possibilité de prendre les commandes et piloter votre parachute pendant un saut en parachute tandem classique. Ici, vous allez pouvoir sauter sans expérience, sans une formation approfondie et sans prise de tête. En contrepartie, vous n’apprendrez pas à chuter seul(e). Entre 230 et 300€.
Le saut d'initiation PAC PAC signifiant “Progression accompagnée en chute”, elle désigne un premier saut en parachute réalisé en autonomie. Vous allez être seul dans votre parachute, cependant, 2 moniteurs vont sauter avec vous. Ils sont présents dans le but d’assurer votre stabilité et sécurité. Ils peuvent même ouvrir votre parachute si vous oubliez. Pour sauter seul(e) en parachute, vous devez réaliser une première formation de 8h avant d’être entièrement maître de vos actions en vol. Entre 300 et 500€.
Le stage PAC Vous allez ici apprendre à sauter seul(e). Au début votre saut en parachute est accompagné de 2 moniteurs, puis vous sauterez en parfaite autonomie. Le stage est adapté et personnalisé à chaque personne. Afin de sauter seul(e), vous allez au préalable réaliser environ 7 sauts en parachute. Devez un parachutiste autonome en quelques sessions ! Entre 1100 et 1500€.

Quel budget prévoir pour un saut en parachute ?

Pour votre premier saut en parachute tandem classique prévoyez un budget entre 230 et 300 € par personne. Cependant, les prix peuvent parfois passer du simple au double en fonction de la destination et du moment choisi. Par exemple, un saut en parachute réalisé en semaine peut coûter moins cher. S’ajoute à cela le prix de la photo ou vidéo qui sont des éléments facultatifs et coûtent entre 80 et 120 €.

Si vous avez pris goût au saut en parachute sachez également que vous pouvez passer plusieurs brevets permettant de faire baisser les prix. Comptez 15 sauts en parachute pour le brevet A et 30 pour le brevet B. Après cela, un saut en parachute vous coûtera entre 50 et 100€ en fonction du besoin ou non de louer le matériel. Puis, une fois votre PAC validée et votre propre matériel acheté, vous aurez seulement besoin de prévoir entre 28 et 40 € pour saut en parachute.